Autoportraits méduséens, triptyque photographique




















Delphine Colin,
Autoportraits méduséens, 2003
triptyque photographique, noir et blanc

 

 




Ces photographies s'inscrivent pleinement dans la recherche de l'artiste sur l'autoportrait et ses liens avec le mythe de Méduse : sidération , pétrification, problématique du regard et de la mort.

Delphine Colin a réalisé ses photographies en superposant deux images de son visage : prises à des moments différents, elle les a réunies et retravaillées par ordinateur, en jouant sur des effets de transparence, de décalage et d'entrelacs, le visage devenant en quelque sorte masque de lui-même dans un effacement des traits et des expressions allant jusqu'à la monstration.

La vidéo Gorgô fait pendant à ce travail photographique (voir dans les pages Oeuvres vidéos)


Ce triptyque photographique  a été exposé à l'espace Baudricourt (13 ème arrondissement), dans le cadre du Festival Ici et demain de Paris, 2004.

Il a été également présenté à l'exposition Delphine Colin, photographies et vidéos, en 2007 à la galerie de la MIE (3ème arrondissement, Paris)