Face à face, 2007, photographie couleurs, 100x40 cm








Face à face met en scène des thèmes récurrents dans l'art de Delphine Colin : l'autoportrait, le mythe de Méduse, le regard. D'œuvre en œuvre, Delphine Colin pose en effet la question de l'identité et de l'image de soi, passage de l'autre côté du miroir où l'être se forme tout en s'altérant dans un jeu de chocs entre même et autre, entre soi et son double. Cette photographie ne montre d'ailleurs pas véritablement un face à face mais bien plus une rencontre évitée ou insoutenable entre deux visages à la fois semblables et différents qui ne se regardent pas et semblent plutôt se tourner vers le spectateur.

Un refus du reflet du miroir ? Une impossible confrontation du regard ? C'est en tout cas ce que semble suggérer la présence de la figure de la Gorgone au centre de l‘image, tendant sa face de pierre au spectateur, dans une pétrification annoncée ou au contraire un piège du regard qui a déjà eu lieu. L'image se veut volontairement ambiguë, oscillant entre un passé révolu et un futur proche, et soulevant la question d'un temps incertain, temps de la métamorphose, de la mort ou de l'altérité/altération.